AOC Madiran

AOC Madiran

Le madiran est généralement servi à température ambiante (entre 14 °C et 16 °C l’excès de chaleur faisant ressortir l’alcool et les tannins), il peut être utile de le passer en carafe une heure ou plus avant de le déguster (selon millésimes et la catégorie).

Il existe trois grands types de madiran : les tendances sur le fruit et pouvant être consommés jeunes, les traditions le plus souvent élevés en cuves avec très peu de « boisé » et les cuvées à forte proportion de tannat, sélections de parcelles et élevage plus long en barrique.

Le madiran jeune met en valeur les viandes grillées, agneau, bœuf porc, magret de canard… ou confites : canard, oie, porc, cassoulet… Pour les ragouts, gibiers et daube de cèpes, les vins plus vieux sont mieux adaptés. En fin de repas, ces vins conviennent aux fromages des pyrénées : tommes de brebis (ossau-iraty notamment), chèvre ou vache. Moins locaux, les cantal ou laguiole sont aussi des choix adaptés.

En cuisine, le madiran est utilisé pour mouiller des viandes en sauce : daube de bœuf ou de sanglier, salmis de palombe locale, civets de gibier… Plus original, il sert aussi à cuisiner le saumon de l’Adour.